Nouvelles

FOCUS : SCÉNARIO | JOURNÉE DE LA CULTURE

À l'occasion des Journées de la culture, SPIRA initie l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages. Par cette activité, nous vous invitons à regarder des films sous un nouvel angle et à en apprendre plus sur les métiers méconnus du 7e art. 

Cette semaine, pour notre focus sur la scénarisation, voyez le court métrage Roseline comme dans les films de Sara Bourdeau, disponible jusqu'au 25 octobre 2020 sur La Fabrique culturelle.

En prime, voici un mot Sara Bourdeau, scénariste et réalisatrice du film :

« La scénarisation du court métrage Roseline comme dans les films s’est avérée tout un défi puisqu’il s’agissait de ma première adaptation littéraire vers le médium cinématographique.

La littérature permet de pénétrer le cœur et l’esprit d’un personnage et d’en révéler les moindres détails avec précision. Le cinéma quant à lui se doit d’esquisser grossièrement un concept, une émotion, une idée à travers une image forte et puissante.

Dans la nouvelle littéraire « Roseline » écrite par Louise Portal, le personnage principal est une actrice qui retrouve son fils donné en adoption, j’ai donc pris le parti d’exploiter l’univers du plateau de tournage et de déambuler entre la fiction et la réalité pour raconter l’odyssée du personnage. S’en est suivi un travail acharné entre les différentes versions du scénario, car il est plutôt complexe d’articuler des séquences dites « réelles » et des séquences dites « hallucinées » dans un scénario sans plonger le lecteur dans la confusion.

La scénarisation c’est l’art d’écrire en images, c’est le moment de tous les possibles, là où les scènes et les personnages vivent et meurent sans avoir existé. La scénarisation c’est des dizaines de pages supprimées pour ne garder qu’une seule ligne, c’est aussi faire le deuil d’idées géniales, mais trop ambitieuses. La scénarisation c’est d’abord et avant tout, le début d’un rêve, un rêve qui se mettra en mouvement et connaitra de nombreuses transformations à travers l’étape du tournage, et ce jusqu’à la réécriture finale avec l’étape du montage.

C’est donc après une dizaine de versions, plusieurs lectures et réécritures, que le scénario de Roseline comme dans les films est devenu le court métrage que voici. »

- Sara Bourdeau

Détails de l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages
Depuis le 25 septembre, chaque vendredi dès 9h, un court métrage est rendu disponible pendant une semaine sur La Fabrique culturelle. 

Chaque dévoilement est accompagné d’une discussion virtuelle avec un artisan du projet, rendu disponible à midi le jour de la mise en ligne, sur la page Facebook de SPIRA.

FOCUS : CONCEPTION SONORE | JOURNÉE DE LA CULTURE

À l'occasion des Journées de la culture, SPIRA initie l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages. Par cette activité, nous vous invitons à regarder des films sous un nouvel angle et à en apprendre plus sur les métiers méconnus du 7e art. 

Cette semaine, pour notre focus sur le montage, voyez le court métrage Bonfires de Martin Bureau, disponible jusqu'au 15 octobre sur La Fabrique culturelle.

En prime, voici un mot d'Olivier Calvert, concepteur sonore du film.

« Bonfires : film d’atmosphère, sans paroles. Le son y joue un rôle clé dans la construction narrative et pour amplifier l’émotion. Au départ, le jeu des enfants dans les rebus, entendre leurs voix, sentir la matière. Ce bois lancé, frotté, percuté. L’enfant, muni de baguettes improvisées, tambourine une palette de bois et active en ambiance sonore les tambours de la parade à venir. Rapidement, le jeu d’enfant s’efface devant l’ampleur de la construction. En opposition, la musique tout en flûtes et tambours de la fanfare, a priori toute légère si on ne connaît pas sa signification. Le malaise s’installe.

Suivent la fête et le feu à la force démesurée. La musique d’Érick d’Orion s’y glisse et monte dans un crescendo. Un vertige devant la tournure des choses. Sur les cendres et dégâts en arrière-plan, encore une fois en opposition, les flûtes joyeuses et tambours réels de la parade du lendemain des feux. Absurde à défaut d’être glorieuse, cette musique se transforme et distortionne ensuite au générique, d’Orion l’ayant délibérément tordue. »

- Olivier Calvert

Détails de l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages
Jusqu'au 25 octobre, chaque vendredi dès 9h, un court métrage sera rendu disponible pendant une semaine sur La Fabrique culturelle. Les liens vers les oeuvres seront affichés sur l'évènement Facebook.

Chaque dévoilement sera accompagné d’une discussion virtuelle (Facebook live) avec un artisan du projet, à midi, le jour de la mise en ligne. * À noter que le Facebook Live prévu le 9 octobre avec Martin Bureau, réalisateur de BONFIRES, est remis à une date ultérieure. *

FOCUS : Direction artistique | Journée de la culture

À l'occasion des Journées de la culture, SPIRA initie l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages. Par cette activité, nous vous invitons à regarder des films sous un nouvel angle et à en apprendre plus sur les métiers méconnus du 7e art. 

Cette semaine, pour notre focus sur la direction artistique, voyez le court métrage Les vaisseaux du destin de Franie-Éléonore Bernier, disponible jusqu'au 1 octobre sur La Fabrique culturelle.

En prime, voici un mot de Vincent Prud'homme, directeur artistique du film.

« Je vous présente le court métrage Les vaisseaux du destin. Pour commencer, sachez que ce fut un véritable plaisir de partager ce projet artistique franco-québécois ! J’ai été contacté par Off-Courts Trouville, pour réaliser la direction artistique de ce court métrage, habituellement décorateur pour les longs métrages. J’ai accepté ce projet avec enthousiasme, et celui-ci fut grandissant de jour en jour ! Franie m’avait aiguillé sur une déco « kitsch », chose que nous avons réalisée avec succès, je crois. Après avoir glané chez Emmaüs, et quelques boutiques locales, ainsi qu'avec la participation de toute l’équipe d’Off-Courts, notre décor pouvait prendre vie. De l’oiseau mort tombé devant la caméra, au drone écrasé sous la voiture et nos fameuses « Bondieuseries »! Je pense que toute cette super équipe a concrétisé un projet sympa et audacieux, et tout ça dans la bonne humeur. Un grand merci à Franie pour son professionnalisme, sa gentillesse et sa sympathie ! Ce sera avec grand plaisir que je retravaillerai en sa compagnie. Vive le Québec, vive la France et vive le cinéma sans frontières !

Amicalement, »

- Vincent Prud’homme, Art Director

Détails de l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages
Jusqu'au 25 octobre, chaque vendredi dès 9h, un court métrage sera rendu disponible pendant une semaine sur La Fabrique culturelle. Les liens vers les oeuvres seront affichés sur l'évènement Facebook.

Chaque dévoilement sera accompagné d’une discussion virtuelle (Facebook live) avec un artisan du projet, à midi, le jour de la mise en ligne.

FOCUS : MONTAGE | JOURNÉE DE LA CULTURE

À l'occasion des Journées de la culture, SPIRA initie l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages. Par cette activité, nous vous invitons à regarder des films sous un nouvel angle et à en apprendre plus sur les métiers méconnus du 7e art. 

Cette semaine, pour notre focus sur le montage, voyez le court métrage Acadiana de Guillaume Fournier, Samuel Matteau et Yannick Nolin, disponible jusqu'au 8 octobre sur La Fabrique culturelle.

En prime, voici un mot de Samuel Matteau, monteur et réalisateur du film.

« Avec Acadiana, nous étions dans les premiers balbutiements d’une démarche cinématographique singulière et d’une recherche de style précis. L’alliance de la capture de fragments du réel mélangé au désir d’exprimer notre ressenti par les procédés du cinéma de fiction. La fabrication d’une narration claire d’images-idées qui épouserait notre point de vue. Sans texte ni paroles, le récit du film se dévoile progressivement par l’addition des différentes séquences d’images-idées. Le spectateur avance dans l’oeuvre avec ce sentiment qu’il y a derrière ces images un récit qui évoque autre chose. 

Des cadres, des visages, des images qui dans un regard précis arrivent à raconter ce qui est là, mais qui ne se dit pas avec les mots. On propose de ressentir l'oeuvre. En glissant par moment du réel vers des séquences plus éthérées et poétiques, nous arrivons à exprimer des idées plus sensibles, à créer des moments d’émotions sincères. Grâce à cette forme hybride, ACADIANA a pu être ressenti et apprécié partout dans le Monde. »

- Samuel Matteau

Détails de l'activité Arrière-plan : Programmation de courts métrages
Jusqu'au 25 octobre, chaque vendredi dès 9h, un court métrage sera rendu disponible pendant une semaine sur La Fabrique culturelle. Les liens vers les oeuvres seront affichés sur l'évènement Facebook.

Chaque dévoilement sera accompagné d’une discussion virtuelle (Facebook live) avec un artisan du projet, à midi, le jour de la mise en ligne.

SPIRA fête ses 5 ans !

Voilà maintenant un peu plus de 5 ans que Spirafilm et Vidéo Femmes ont fusionné pour créer votre coopérative vouée au cinéma indépendant préférée ; SPIRA.

À cette occasion, on vous fait un topo de quelques-uns des bons coups de la coopérative depuis les 5 dernières années (et on se donne une petite tape dans le dos du même coup)!

La fusion et Vidéo Femmes 

Lors de la fusion, SPIRA a fait la promesse de mettre l’équité hommes/femmes au centre de ses valeurs. Cette parité s’observe dans le choix des projets soutenus, dans la constitution des comités et des projets collectifs, mais également dans le choix des films distribués par la coopérative.

La fusion de Spirafilm et Vidéo Femmes (VF) apporte un changement majeur pour la communauté cinématographique de Québec et du Québec soit le service de distribution, désormais ouvert tant aux hommes qu’aux femmes. À ce jour, notre équipe assure la distribution de 107 courts métrages, 20 longs métrages, 2 courts métrages en 360 et un webdocumentaire. Cela est sans compter les 284 courts métrages et longs métrages de Vidéo Femmes que la coopérative représente toujours.

 

Nombre de films distribués

Nb d’inscriptions en festivals

Nb de sélections

Nb de prix

2015-2016

28

814

120

0

2016-2017

28

900

130

11

2017-2018

25

1 450

245

29

2018-2019

29

1750

315

23

2019-2020

20

2000

296[1]

28

TOTAL

130

5214

1106

91

La baisse du nombre de projets pris en acquisition à partir de 2019-2020 (20 films) correspond à la volonté de la coopérative de fournir un meilleur service aux membres dont nous distribuons les oeuvres (plus d’inscriptions en festivals par film, prise en charge de frais supplémentaires, etc.).

Encore à ce jour, SPIRA poursuit la mission de Vidéo Femmes en distribuant les œuvres de ses réalisatrices. Par exemple, le long métrage documentaire Prisons sans barreaux (2019) de Nicole Giguère, fondatrice de VF ainsi qu’Un homme sage-femme de Martine Asselin, réalisatrice importante de VF, sont entre autres distribués par SPIRA. Pensons également à Kristina Wagenbauer, dont les courts métrages Joie (2011) et Mila (2012) ont été distribués par VF et dont le plus récent, Aujourd’hui ou je meurs (2019), est maintenant distribué par SPIRA.

L’édition 2016 des Laboratoires de création


Legs de Vidéo Femmes, l’initiative qui a vu le jour en 1997 a pour but de professionnaliser des réalisatrices de la relève en leur offrant des ateliers axés sur la création cinématographique, de la scénarisation à la diffusion.

L’édition 2016 faisait suite aux 5 éditions précédentes. À la fin de la dernière édition des Labos, chacune des neuf jeunes réalisatrices de Québec avait réalisé un court métrage documentaire. Pour en apprendre plus sur le projet, cliquez ici !

8 mars – Journée internationale des droits des femmes

Toujours dans son désir de célébrer le talent les femmes en cinéma, chaque année, la coopérative se fait un devoir d’organiser une projection et d’offrir une programmation sur La Fabrique culturelle, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Cette année, l’évènement Corps, sexualité et création qui s’est tenu au Musée national des beaux-arts, organisé en collaboration avec le MNBAQ, Télé-Québec et Antitube, a fait salle comble !

La numérisation de la collection des films de Vidéo Femmes

Finalement, dans le but de préserver l’héritage de Vidéo Femmes, 857 copies de divers courts et longs métrages produits par le centre d’artistes entre 1975 et 2015 ont quitté les bureaux de SPIRA le 30 juillet 2019 pour être conservées et numérisées par la Cinémathèque québécoise.

Grâce à cette initiative, le Québec gardera les traces de près de 380 œuvres produites et/ou distribuées par Vidéo Femmes.

SPIRA rayonne

Pour assurer le rayonnement du cinéma québécois à l’international, SPIRA développe des relations avec divers organismes et festivals à l’étranger. Depuis 2015, des membres de l’équipe, accompagnés à l’occasion de certains de nos membres cinéastes, ont voyagé en Haïti, à Florac et à Clermont-Ferrand en France, en Espagne, à Cuba et en Louisiane pour y présenter des programmations de films québécois, y offrir des formations ou participer à des tables rondes. Une entente avec le festival Off-Courts Trouville, qui se tient à Trouville-sur-Mer en Normandie, permet également à un membre de l’équipe de s’y rendre annuellement.

Lors de ces voyages, les membres de l’équipe représentent SPIRA et son catalogue de films auprès des professionnels présents, lui permettant ainsi d’étendre son réseau de contacts.

Crème de menthe et notre directeur de la distribution à Cannes

En 2017, Crème de menthe, réalisé par Philippe David Gagné et Jean-Marc E.Roy, était l’un des deux seuls courts métrages québécois à être nommé dans une compétition du 70e Festival de Cannes (Quinzaine des réalisateurs). À cette occasion, notre directeur de la distribution, Sébastien Merckling, s’est envolé pour Cannes, accompagné des réalisateurs, afin d’y représenter la coopérative et réseauter avec des programmateurs de festivals ainsi que des acheteurs. Ces nouveaux contacts ont grandement bénéficié au secteur de la distribution.

Des films en salles

Avec son service de distribution, SPIRA aura permis à plusieurs films documentaires d’avoir une sortie en salles à Québec, Montréal, Sherbrooke, Trois-Rivières, etc. Parmi les films qui ont pris l’affiche depuis la fusion, on peut citer Un Homme de Danse, de Marie Brodeur, Bras de fer, des frères Seaborn, Des histoires inventées, de Jean-Marc E.Roy, ou Mad Dog & The Butcher – Les derniers vilains, de Thomas Rinfret. Tous ces films sont restés à l’affiche plusieurs semaines.

Projection libre

En 2015, SPIRA entamait l’idéation et la production de Projection libre, émission télédiffusée sur les ondes de MAtv Québec qui présente des courts et des moyens métrages réalisés par des membres de la coopérative. Rejoignant plus de 10 000 auditeurs par épisode, la dernière saison fut également diffusée sur les ondes de MAtv dans l’ensemble de la province, ce qui a permis de rejoindre un plus vaste auditoire.

Au cours des 5 saisons, 170 courts métrages ont été présentés et plus de cinquante de professionnels du cinéma sont passés sur le plateau. En pause cette année, des discussions sont en cours pour préparer une sixième saison de Projection libre.

Soutenir et développer des projets, des compétences et nos membres

Soutien à la production

Par son programme La Collaboration, SPIRA offre de 90% à 95% de rabais sur la location d’équipements pour des projets de cinéma indépendant. L’analyse des projets est faite par un comité de pairs.

 

Programme La Collaboration

Prêts gratuits pour des projets Spira, des organismes culturels ou communautaires

 

Nb films acceptés

Nb films qui ont loué de l’équipement

Valeur de location d’équipement ($)

2015-2016

21

42

307 452

154 046

2016-2017

34

28

159 056

186 669

2017-2018

37

40

220 698

55 469

2018-2019

27

36

138 686

138 604

2019-2020

24

29

140 219

99 618

TOTAL

143

170

966 110

495 802

C’est près d’un million de dollars en valeur de location qui a été offert à 90% ou 95% de rabais aux réalisateurs et réalisatrices.

Première Ovation - Cinéma

Le 7 mars 2019, la Ville de Québec annonçait, le lancement du volet Cinéma de la mesure Première Ovation. À notre plus grand bonheur, c’est à SPIRA qu’est revenu le mandat de gérer la nouvelle mesure d’aide. Cette dernière se décline en trois volets : Formation et développement professionnel, Mentorat et Soutien aux initiatives de la relève en cinéma (Production, Postproduction et Mise en marché et découvrabilité).

Après seulement un an et demi, 11 projets de cinéastes de la relève de Québec ont bénéficié du soutien de la mesure.

Projets de médiation culturelle

Afin d’initier les enfants au cinéma, à ses différents genres et au processus derrière la création d’un film, SPIRA, en collaboration avec la Joujouthèque Basse-Ville, a mis en place des projets de médiation culturelle. Grâce à ces projets qui se sont tenus en 2018 et 2019, les jeunes du centre-ville ont pu prendre part à des ateliers d’animation, de bruitage et de création documentaire.

Pour voir les making-of des projets et le résultat des ateliers, cliquez ici.

Projets collectifs

L’objectif principal de la coopérative est de dynamiser la communauté cinématographique locale. Pour répondre à cet objectif, ainsi qu’à celui de permettre à cette même communauté d’acquérir de nouvelles connaissances, SPIRA développe un projet collectif chaque année, et ce, depuis maintenant 3 ans. Vidéo Femmes et Spirafilm, développaient aussi ce type de projet.

En 2016 le projet Les Boîtes-à-vues, présenté dans le cadre des Passages Insolites d’EXMURO, a permis à 4 artistes de la coopérative de voir une œuvre installative originale présentée dans le Vieux-Québec. On peut estimer qu’environ 300 000 personnes ont vu ces œuvres singulières qui présentaient des monobandes expérimentales ou d’animation dans les caissons disposés dans le Vieux-Québec.

En 2018, une réflexion sur la pratique et la diffusion cinématographiques a été entamée avec le projet collaboratif Urgence. En 2019, grâce au projet Exploration 360, Anne-Marie Bouchard et François Mercier ont pu expérimenter le tournage 360 en proposant leur propre interprétation du thème de Manif d’art 9 sous la forme d’un court métrage tourné en 360 degrés.

Cette année, le projet La caméra brisée sera axé sur la scénarisation. Quatre cinéastes sélectionnés auront la chance de créer un court métrage de fiction audio. Pour suivre le développement du projet, suivez nos réseaux sociaux !

Finalement, nous avons offert de nombreuses formations, remis des prix en festival, organisé des activités de réseautage et des soirées de projection!

Plus récemment

Les protagonistes de Prisons sans barreaux à Tout le monde en parle (2020)

Caroline Rompré (PixelleX), relationniste pour le long métrage documentaire Prisons sans barreaux, a démontré à la production de la populaire émission l’importance d’aborder l’hypersensibilité environnementale sur leurs ondes, tout en donnant de l’espace médiatique au cinéma québécois.

Félicitations à elle, à son équipe et à la réalisatrice Isabelle Hayeur ainsi qu’au protagoniste Jean-François Beaudin qui ont bien su représenter le film lors de l’entrevue.

Pour voir l’entrevue, cliquez ici.

SPIRA se dote d’une politique d’équité

Depuis la fusion, Spira s’est affairé à promouvoir l’égalité hommes/femmes au sein de ses instances. Toutefois, plusieurs autres inégalités persistent au sein de notre société. Pour faire sa part dans cette lutte, en septembre dernier, la coopérative s’est dotée d’un politique d’équité qui favorise l’inclusion des communautés suivantes : cultures diverses, personnes sourdes ou personnes handicapées, de langues officielles en situation minoritaire, les communautés autochtones, les membres de la communauté LGBTQ2+ ainsi que les femmes.

Pour consulter la politique d’équité, c’est par ici.

La nouvelle caméra Arri Amira

La coopérative Méduse s’est vue octroyer une subvention par le ministère de la Culture et des Communications; cette subvention est destinée à la rénovation de ses infrastructures et à ses 10 organismes membres, afin qu’ils renouvellent leurs équipements spécialisés. SPIRA a donc obtenu un budget dedié à la modernisation de son parc d’équipements. Vincent, notre directeur technique aux équipements a entre autres décidé d’acquérir une caméra Arri Amira. Le grand nombre de réservations et de locations de cette nouvelle caméra confirment qu’il a fait un choix éclairé !

Ce qui est à venir !

Les rénovations dans le bâtiment de la coopérative Méduse incluent des travaux dans notre salle de postproduction. Cette dernière sera rénovée et les équipements seront mis à jour afin de vous permettre de réaliser votre mixage sonore en stéréo ou en 5.1. Il sera donc bientôt possible de réaliser toutes les étapes de la postproduction de votre projet à prix modique dans nos installations.

Pendant les rénovations, le service de location d'équipements est sur rendez-vous seulement (prise de rendez-vous par téléphone au 418.254.7734 ou par courriel). La salle de postproduction est accessible en format mobile réduit. Vous pouvez écrire à Louis pour discuter des solutions possibles pour votre postproduction.

En terminant, nous vous assurons, chers membres, ami.es, cinéastes et cinéphiles, que nous restons disponibles pour vous soutenir, vous conseiller et faire rayonner le cinéma québécois ici et à l’étranger. Pour longtemps encore, on l’espère.

Évidemment, nous tenons à remercier nos partenaires qui nous permettent de réaliser tant de projets, soit le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada, la Ville de Québec, la SODEC et Téléfilm Canada.

- L’équipe de Spira.

 *Consultez le rapport annuel 2019-2020 de la coopérative.

[1] Nous aurions dû avoir 318 sélections, mais 22 n’ont pas été comptabilisées, en raison de la l’annulation de festivals suite aux mesures prises contre la COVID-19.

DEVENIR MEMBRE

Spira est votre coopérative vouée au cinéma indépendant.
Devenez membre dès aujourd'hui!

Nous utilisons des cookies sur notre site Internet. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les rejetez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.
Ok