b2ap3_thumbnail_unnamed.jpg

CLASSE DE MAÎTRE DE CAROLE LAGANIÈRE

En marge de ses Laboratoires de création destinés aux jeunes femmes documentaristes, Spira vous convie à une classe de maître avec la cinéaste Carole Laganière. Jeunes cinéastes ou cinéphiles curieux, venez assister à la projection du film primé Un toit, un violon, la lune et échanger avec cette documentariste expérimentée et généreuse.

Mme Laganière abordera différents thèmes propres au documentaire, comme la question de l’éthique (l’intimité des protagonistes, les médias), la parole (l’entrevue, les confidences) et le film choral.

Cette activité est organisée grâce à Première Ovation et en collaboration avec Le Cercle.


 INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu : Le Cercle, Québec

Date : lundi 9 novembre

19h : projection / 20h : classe de maître

Prix d’entrée : 11$ régulier, 8$ membres et ami-es de Spira, étudiant-es.

Gratuit pour les cinéastes et artistes de la relève (moins de 35 ans, résidant à Québec), sur réservation auprès de Spira au 418-523-1275 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Événement Facebook


Un toit, un violon, la lune, Carole Laganière, 52 min., 2003.

Synopsis : Ils ont chanté, ils ont dansé, ils ont peint. Si certains ont connu le succès, ils ont pour la plupart vu leur élan brisé trop tôt. Ces artistes vivent sous le même toit et rêvent d'exister encore.

Bande-annonce du film


Biographie de Carole Laganière

Après des études de cinéma en Belgique et un bref passage en fiction, Carole Laganière réalise que le réel contient trop de belles histoires pour ne pas y plonger. Elle touche d’abord au documentaire-fiction avec Histoires de Musées, en 1996, et Des Mots Voyageurs, en 1999. Puis elle réalise La fiancée de la vie, sur des enfants confrontés à la mort, et Un toit, un violon, la lune, sur un immeuble habité par des artistes à la retraite. Ces deux films remportent le Prix du meilleur documentaire canadien aux Hots Docs de Toronto en 2002 et 2003. Carole Laganière explore ensuite plusieurs univers en fonction de ses coups de cœur : la faune colorée des festivals de musique western dans Country (2005), l’attrait irrésistible des parcs dans Parc Lafontaine, petite musique urbaine (2007) et le monde rempli de doutes et de défis des enseignants en début de carrière dans Première année (2010). Son plus récent film, Des adieux, est une immersion dans un centre de soins palliatifs, la Maison Michel-Sarrazin, à Québec. En avril 2015, le prestigieux festival de documentaires Hot Docs a rendu hommage au travail de Carole Laganière en présentant une rétrospective de cinq films. Selon Charlotte Cook, directrice de la programmation de Hot Docs, « Laganière est une cinéaste incroyable dont l’œuvre illustre est un mélange de beauté, de sensibilité et d’histoires hautement captivantes ».

DEVENIR MEMBRE

Spira est votre coopérative vouée au cinéma indépendant.
Devenez membre dès aujourd'hui!