• Formateur: Valériane Cossette

  • Durée: 6 heures 

  • Coût: 130$ + taxes 

  • Date: Samedi 22 novembre 2014 à 9 h
  • 
Lieu: Spirafilm, 541, rue de St-Vallier Est, 4e étage

Pour plus d"informations ou pour vous inscrire, contactez Spirafilm au 418.523.1275

Nous vous rappelons que votre cotisation membre de Spirafilm doit être en règle pour pouvoir assister à nos formations. Le paiement intégral de la formation est obligatoire pour confirmer votre inscription.

La libération de droits : détecter, trouver et acquérir.

Le droit d’auteur est omniprésent dans la création cinématographique. L’objectif de cet atelier de formation est de vous outiller pour être en mesure de détecter les contenus libres de droits ou non et, le cas échéant, d’en obtenir les droits d’utilisation.
L’atelier exposera les grandes lignes légales entourant les droits d’auteur et sera suivi d’ateliers de simulation où les participants auront à détecter les contenus sous droits d’auteur, à trouver les ayants droit et à en négocier la libération.

Partie A — Ce qu’il faut savoir avant de commencer.
Partie B — Simulation : détecter, trouver et acquérir.

À propos de la formatrice

Valériane Cossette a été à la fois recherchiste, coordonnatrice et responsable des droits pour le Moulin à images de Robert Lepage de 2008 à 2013. Elle a aussi travaillé sur des productions pour cibler et négocier les droits d’auteurs, que ce soit pour des documentaires, des projections ou des oeuvres cinématographiques.

  • Formateur: Mathieu Campagna

  • Durée: 6 heures 

  • Nombre de participants: minimum 3, maximum 4 

  • Coût: 130$ + taxes 

  • Date: Samedi 25 octobre 2014 à 9 h
  • Lieu: Spirafilm, 541, rue de St-Vallier Est, 4e étage



Pour plus d'informations, contactez: Spirafilm - Tél.: 418.523.1275 


Nous vous rappelons que votre cotisation membre de Spirafilm doit être en règle pour pouvoir assister à nos formations. Le paiement intégral de la formation est obligatoire pour confirmer votre inscription. 



Vous vous initierez d’abord au rôle de la prise de son au cinéma tant au niveau du documentaire qu’au niveau de la fiction. Les principes de base de la prise de son seront abordés (termes importants de l’acoustique, technologie analogue versus digitale, etc.). Par la suite, les différents équipements vous seront présentés et expliqués : équipements pour la captation, le câblage, les équipements intermédiaires et l’enregistrement. Finalement, par le biais de mises en situation, vous mettrez en pratique vos acquis. Cette formation vous permettra donc de comprendre les fondements de la prise de son et d’être en mesure d’opérer les outils nécessaires à la prise de son dans un contexte documentaire et fictionnel.


À propos du formateur

Mathieu Campagna a fait ses premiers pas au cinéma en tant que preneur de son à la coopérative Spirafilm. Il a d'abord participé à plusieurs petites productions indépendantes, puis professionnelles, cumulant ainsi plusieurs années d’expérience autant en documentaire qu'en fiction, au Québec comme à l'étranger (provinces maritimes, États-Unis, Asie, Amérique du Sud). C'est parallèlement à ses activités de preneur de son qu'il raffine l'art du montage sonore. Depuis, il a signé le montage sonore et/ou la prise de son de plusieurs productions télévisées, de courts et longs métrages en collaboration avec différents organismes et maisons de productions (Thalie, Tout Écran, ONF, Cojak Productions, Vidéo Femmes, etc.). Il a récemment eu la chance de travailler avec le réalisateur mexicain Carlos Reygadas sur Stellet Licht, qui a reçu le prix du jury à Cannes.

  • Formateurs: Jonathan Dubé et Julie Pelletier 
  • Durée: 8 heures
  • Nombre de participants: minimum 5, maximum 10 

  • Coût: 130$ + taxes

  • Date: Vendredi, 11 avril  2014 à 9 h
  • Lieu: Studio d'essai de la coopérative Méduse, 541, rue de St-Vallier Est

Pour plus d'informations et inscriptions, contactez: Spirafilm - Tél.: 418.523.1275

Nous vous rappelons que votre cotisation membre de Spirafilm doit être en règle pour pouvoir assister à nos formations. Le paiement intégral de la formation est obligatoire pour confirmer votre inscription.

Dans le cadre de cet atelier, les participants seront appelés à prendre connaissance des principaux équipements utilisés sur les plateaux de tournages (département caméra, éclairage et machiniste). Des mises en situations seront réalisées pour permettre aux participants de comprendre comment utiliser de façon efficace et sécuritaire chaque pièce d'équipement. Les participants manipuleront les équipements et pourront apprendre la terminologie spécifique utilisée sur les plateaux de tournage.

IMPORTANT: Les participants devront apporter avec eux une paire de gants de travail en cuir.

 

À propos des formateurs

Jonathan Dubé

Après avoir fait ses classes chez Spirafilm aux côtés du directeur technique, il sʼest tourné vers les plateaux de tournage. Depuis maintenant plus de cinq ans, il oeuvre à Québec comme ailleurs, sur différents types de productions publicitaires et de fictions en tant que machiniste. Il a également travaillé sur les productions Il était une fois les Boys de Richard Goudreau, Meeting with a young poet de Rudy Barichello, Dragons 3D de Marc Fafard et Miraculum de Podz.

Julie Pelletier

Julie Pelletier s’implique activement dans le milieu cinématographique de la Ville de Québec depuis 2008. C’est après avoir suivi une formation à l’École de Cinéma et Télévision de Québec qu’elle débute sa carrière. Elle a d’abord fait ses premières armes comme électro-machino pour rapidement réaliser que c’est la direction photo qui lui permet d’exercer pleinement son potentiel.

Elle a eu depuis l’occasion de signer la photo de plusieurs courts métrages de fiction qui ont été présentés dans divers festivals à travers le monde, s’offrant par la même occasion la chance de travailler avec plusieurs réalisateurs différents, ce qui lui a permis d’élargir sa vision et ses méthodes de travail.

Elle a fait ses premiers pas dans le monde du documentaire en 2010 grâce à l’Association Québec-France qui produisait Briser la glace, un portrait des premiers pas d’immigrants français en sol québécois. Ce fut une heureuse découverte et c’est ainsi qu’elle décida de renouveler l’expérience au Chili, la même année, dans le cadre du projet Kinomada. Elle est actuellement en tournage de son premier long métrage documentaire, tourné à travers différents pays.

Julie est co-fondatrice et membre du conseil d’administration d’un organisme de production qui a comme mandat de promouvoir la culture et les artisans québécois, en produisant notamment deux émissions télévisuelles, Tout le monde s’en fout et Archipels, dont elle co-signe la direction photo. Elle s’est aussi jointe il y a plus de quatre ans à l’équipe de Spirafilm, une coopérative qui contribue largement au développement du cinéma indépendant au Québec. Elle y occupe la fonction d’adjointe au directeur technique.

  • Formateur: Yannick Savard
  • Durée: 8 h
  • Nombre de participants: minimum 4 – maximum 10
  • Coût: 130 $ + taxes
  • *** Nouvelle date: Samedi 29 mars à 9 h
  • Lieu: Spirafilm, 541, rue de St-Vallier Est, 4e étage

Pour plus d'informations et inscriptions, contactez: Spirafilm - Tél.: 418.523.1275

Nous vous rappelons que votre cotisation membre de Spirafilm doit être en règle pour pouvoir assister à nos formations. Le paiement intégral de la formation est obligatoire pour confirmer votre inscription.

Cet atelier de base permettra aux participants de se familiariser aux différentes structures de production dans l'industrie du cinéma au Québec et d’apprendre à construire un budget de production.

Voici les différentes notions qui y seront abordés :

  • le budget de Téléfilm Canada (la forme, le contenu)
  • les genres de production (fiction, documentaire, série télé, ...)
  • les postes budgétaires
  • le calcul des cachets
  • les montants en différés
  • la structure financière
  • les sources de financement
  • introduction à la notion de crédits d'impôts

À propos du formateur :

Yannick Savard est directeur de production dans l’industrie du cinéma et de la télévision depuis 1999. Il a agit à titre de directeur de production sur de nombreux films et séries pour la télévision (fictions et documentaires) dont « Humanima », « Phôtos », « Folle de Dieu », «Chabotte et fille 1-2 et 3», ainsi que sur des longs métrages dont « Ce qu’il faut pour vivre » de Benoît Pilon, « Le Déserteur » de Simon Lavoie, « DUO » de Richard Ciupka, «Le Poil de la Bête» de Philippe Gagnon, « Il était une fois les Boys » de Richard Goudreau. Il a également travaillé sur une dizaine de vidéoclips (Martin Deschamps, Flandgers, Glay,...), une quinzaine de publicités (Expo-Québec, Nez Rouge, Télébec…) des émissions de télévision (Auto-stop, TAM) et une vingtaine de cours métrages dont « Requiem contre un plafond » de Jérémy Peter Allen, « Comment 15 pers… » de Catherine Lachance. Il se spécialise dans les productions québécoises à moyen budget, entre 2,5 et 5 millions. Par contre, il a une bonne expertise dans les productions artisanales, à moindres coûts.

  • Formateur: Jean-Daniel Desroches
  • Durée: 8 heures formation (matinée de 5 heures de théorie, suivie, en après-midi, d’un suivi de projet individualisé)
  • Nombre de participants: maximum 6
  • Coût: 130 $ + taxes
  • Date: Samedi 3 mai 2014 à 9 h
  • Lieu: Spirafilm, 541, rue de St-Vallier Est, 4e étage

Pour plus d'informations et inscriptions, contactez: Spirafilm - Tél.: 418.523.1275

Nous vous rappelons que votre cotisation membre de Spirafilm doit être en règle pour pouvoir assister à nos formations.  Le paiement intégral de la formation est obligatoire pour confirmer votre inscription. 

Pour permettre le suivi individualisé, vos projets (20 pages maximum) doivent avoir été transmis au formateur au plus tard le 21 avril 2014.

La formation propose une introduction aux principes de base en scénarisation et s’adresse davantage aux néophytes. 

  • Le conflit : la base de tout récit - schéma narratif
  • Les personnages : caractérisation - courbe dramatique
  • Structure dramatique : les trois actes- les pivots dramatiques
  • La forme : synopsis - scène à scène - scénario
  • Créativité vs blocage
  • Quelques extraits de films viendront appuyés la théorie. La formation comprend un aspect pratique avec un suivi individualisé sur les projets des participants. Les projets doivent avoir été transmis au formateur au plus tard le 21 avril 2014.

À propos du formateur : Jean-Daniel Desroches a longuement hésité entre la scénarisation et la prêtrise. Il a finalement fait vœu de chasteté et de pauvreté et est devenu scénariste. « Aaaah, qu’il est grand le mystère d’l’écriture! » Naviguant constamment entre drame et comédie d’un projet à l’autre, il espère que personne ne remarque sa bipolarité. Lorsqu’on lui demande ce que ça prend pour écrire une bonne histoire, J-D prétend que l’important est de revenir à la base; soit d’aligner les lettres dans le bon ordre pour leur donner du sens. Tâche qu’il exécute à temps plein depuis maintenant près de 8 ans. Il travaille présentement à l’écriture de tellement de projets, autant télé que cinéma, qu’il pense faire appel à Fabienne Larouche comme écrivain fantôme. En 2013, il a remporté le Grand prix et 2 mentions spéciales au marathon d’écriture de courts-métrages du 16e festival international des scénaristes.

  • Formateur: Daniel Ferland
  • Durée: 6 heures
  • Nombre de participants: minimum 4, maximum 10
  • Coût: 130$ + taxes
  • Date: Samedi 16 novembre 2013 à 9 h
  • Lieu: Spirafilm, 541, rue de St-Vallier Est, 4e étage

L’atelier vise à faire comprendre l'importance du département de la régie qui fait le lien entre le plateau de tournage et l’environnement extérieur. Il est primordial de bien préparer son tournage. La formation abordera les diverses étapes de pré-production comme la recherche de lieux, les permis de tournages et les ressources disponibles. Le formateur abordera aussi les jours de production, les contacts et les relations avec le milieu, les professionnels et le public. 

À propos du formateur

Daniel Ferland a été caméraman, monteur et preneur de son dans diverses stations de télévision de 1998 à 2004. Après être sorti du métier pendant quelques années, il est revenu dans le milieu cinématographique en 2010 comme régisseur. Il a depuis fait la régie d'extérieur et la régie de plateau sur plusieurs courts métrages, long métrages, documentaires, émissions de télévision et aussi des publicités pour la télé. Toujours plein de projets en tête, il s'implique de plus en plus dans le milieu. Il désire faire connaitre les trésors de la région de Québec aux réalisateurs et aux producteurs.